Entretien auto : ce qu’il faut savoir sur l’injecteur

Pour fonctionner, le moteur a besoin de carburant, mais aussi d’air et d’une étincelle. C’est grâce au système d’injection que la voiture obtient la bonne quantité d’air et de carburant qui va assurer une combustion optimale dans le moteur. Tout dysfonctionnement de l’injecteur peut avoir un impact sur votre consommation de carburant, mais également sur la performance du véhicule. Découvrez dans cet article le rôle de l’injecteur, les signes de défaillance et comment le remplacer.

À quoi sert l’injecteur du véhicule ?

Tout propriétaire d’une automobile doit savoir que l’injecteur est une des pièces maîtresses de son moteur. Il s’agit d’une pompe qui va injecter ou projeter de manière précise le carburant sous pression dans la chambre de combustion, ce qui permettra au moteur d’obtenir l’énergie nécessaire pour démarrer.
Dans les voitures récentes, l’injecteur a remplacé le carburateur, afin de mieux doser la quantité de carburant. Cet élément permet aussi de mieux contrôler le taux de combustion.
Lorsqu’on parle d’injection, il faut distinguer le système d’injection directe et indirecte. Le premier est très répandu sur les moteurs diesel et les moteurs à essence et consomme moins. Dans ce cas, le bout de l’injecteur se trouve dans le cylindre, afin d’injecter directement le carburant. Pour le second type, le carburant sera d’abord stocké dans un collecteur afin d’assurer un mélange homogène avec l’air. Ce mélange va se vaporiser plus finement et brûlera plus efficacement une fois dans le cylindre.
Afin d’effectuer le remplacement de l’injecteur de votre véhicule au bon moment, il faut connaître les différents symptômes de son dysfonctionnement.
Entretien auto : ce qu’il faut savoir sur l’injecteur

Les signes de défaillance de l’injecteur

Lorsque vos injecteurs sont encrassés ou ne fonctionnent pas comme il faut, votre consommation de carburant va inévitablement augmenter. Mais d’autres problèmes peuvent vous faire douter de l’état de l’injecteur :

  • De fortes odeurs de carburant qui persistent dans l’habitacle
  • Un problème de démarrage alors que le moteur tourne
  • L’émission d’une épaisse fumée noire
  • Une perte de puissance et des à-coups lors de l’accélération
  • Un ralenti vraiment instable

Ces pannes peuvent devenir récurrentes dès que vos injecteurs sont HS ou ont un problème. Il est alors impératif de remplacer la pièce défectueuse et de faire appel à un professionnel pour exécuter cette tâche.

Pourquoi contacter un garagiste pour un problème d’injecteur ?

Vous aimez les travaux manuels et vous n’avez pas peur de mettre les mains dans le cambouis ? Sans compétence réelle en mécanique automobile, nous vous conseillons de confier le remplacement de l’injecteur à un spécialiste. Cette opération est très technique et une mauvaise manipulation peut entraîner encore plus de problèmes. De plus, vous risquez de doubler, voire tripler, le budget alloué à cet entretien.
La facture pour une réparation ou un remplacement de l’injecteur peut être onéreuse, mais ce prix dépend de la marque du véhicule, du modèle ainsi que du kilométrage et de votre localisation.
Il est conseillé de réaliser un décalaminage régulier de vos injecteurs pour optimiser leur durée de vie. Bien qu’un remplacement soit conseillé tous les 150 000 km, un bon entretien peut vous permettre de parcourir 300 000 km sans subir une seule panne.