L’étiquetage des pneus est désormais obligatoire

Élément indispensable à la sécurité de tous les conducteurs, les pneus sont un élément à ne surtout pas négliger sur un véhicule.
A partir du 1er Novembre 2012 l’étiquetage des pneus sur leur performance sera obligatoire. Cela constituera-t-il pour autant la garantie d’une meilleure fiabilité pour le conducteur ?

L’étiquetage des pneus obligatoire à partir du 1er Novembre

Comme pour l’électroménager, les pneus afficheront à partir du 1er Novembre prochain une étiquette indiquant leur classement selon les 3 critères suivant : efficacité en carburant, adhérence sur le sol mouillé et bruit de roulement externe des pneumatiques. Pour les 2 premiers les pneus seront classés de A (les plus performants) à G (le bas du classement) et le dernier, mesuré en décibels, proposera 3 niveaux de bruit.

A l’heure où chacun cherche à faire des économies et où la facture d’entretien automobile est souvent décriée, ce nouvel étiquetage semble une bonne nouvelle pour les automobilistes. La plupart d’entre eux achètent des pneus par besoin et non par passion et bien peu savent vraiment les critères à vérifier avant d’acheter. Cet étiquetage devrait ainsi les aider à s’y retrouver face au vaste choix qui s’offre à eux. Et pourtant, pas si sûr qu’au bout du compte, tout le monde s’y retrouve.

La plupart des automobilistes souhaitent avant tout un pneu qui leur permette de rouler en toute sécurité pour pas trop cher et qui dure le plus longtemps possible pour éviter d’avoir à le renouveler souvent. Cet étiquetage, s’il va permettre d’aiguiller le conducteur, demeure insuffisant pour bien choisir son pneu car l’étiquette ne répondra pas à toutes ces questions.

Achaters de pneus de voiture : le conseil professionnel en plus de l’étiquette

Si l’étiquetage du pneu est un plus, il n’en reste pas moins que le choix d’un professionnel de confiance pour l’achat de ses pneus de voiture à Paris ou en région parisienne reste le meilleur atout pour rouler en toute sécurité.

En effet, la plupart du temps, les automobilistes souhaitent des pneus peu gourmands en carburant mais ayant une bonne adhérence. Or, par définition, ces 2 critères sont antinomiques : pour économiser en carburant, le frottement du pneu doit être minimal mais pour une meilleure sécurité, il doit adhérer ! Il faut donc être en mesure de trouver la pneu qui propose le meilleur équilibre possible entre ces 2 paramètres.

En outre, la longévité du pneu est le grand absent des critères d’étiquetage alors que cela devrait faire partie des préoccupations des conducteurs.

C’est pourquoi, si l’étiquetage peut permettre au conducteur d’être alerté sur les qualités des pneus montés sur son véhicule, il lui sera encore difficile de se passer des conseils avisés d’un spécialiste  quelque soit son achat de pneu de voiture à Paris ou partout ailleurs en France !